Biographie de Nathanaël Tavernier

 

 

Après une licence en ethnomusicologie, la basse française Nathanaël Tavernier obtient son Master à la Haute École de Musique de Genève auprès du baryton Gilles Cachemaille, avant d'intégrer les Jeunes Voix du Rhin, où il commence à explorer les répertoires belcantiste et bouffe. Il remporte plusieurs concours : le Belvédère à Moscou, celui du Mont Fuji au Jamon et le Paris Opera Competition. Il a reçu la Bourse Bayreuth du Cercle Richard Wagner Circle a été nommé Révélation Classique de l'ADAMI en 2015.

 

Parmi ses nombreux rôles sur scène, Sarastro La Flûte Enchantée, Balthazar La Favorite, Cold Genius King Arthur, Simone Gianni Schicchi et Frère Laurent Roméo et Juliette ; il a travaillé avec des metteurs en scène tels que Robert Carsen, Waut Koeken, Pierre Audi, Valentina Carrasco et Olivier Py, ainsi qu'avec des chefs tels que Gabriel Garrido, Daniele Callegari, Marko Letonja, Christophe Rousset et Constantin Trinks. Il a aussi particpé à des masterclasses avec Helmut Deutsch, Myriam Djemour et Leonardo Garcia Alarcon.

 

Son répertoire, éclectique, s'étend à la musique baroque et contemporaine. En concert, il a notamment chanté la Petite Messe Solennelle de Rossini, le Requiem de Mozart et le Stabat Mater de Haydn, ainsi que les Lamentations de Job de Léo Collin, avec ensemble instrumental et électronique. Cette saison le verra à nouveau à l'Opéra-Comique et aux Bouffes du Nord à Paris ; il abordera aussi Osmin L'Enlèvement au Sérail pour La Co[opéra]tive en tournée française, ainsi que plusieurs enregistrements de musique baroque et un récital de mélodies française, Rêveries de Don Quichotte, qui tournera en France, en Suisse et en Allemagne.

 

http://www.markkendallartists.com/wp-content/uploads/2018/09/Nathanael-Tavernier-MKAM-Biog-F-Sept-2018.pdf