Artistes lyriques en résidence
Marc Scoffoni et Marie-Bénédicte Souquet

Marc Scoffoni, baryton

 

Au fil de la saison dernière, vous avez découvert sa voix de baryton dans le concert Voix Nouvelles, l'opéra jeune public Les Aventures de Papageno, et ses talents de présentateur dans les concerts Ça va mieux en le chantant à Nantes, Angers et en région. Cette saison, il continuera d'être l'un des complices d'Angers Nantes Opéra dans ses projets artistiques et dans l'action culturelle. 

 

Marc Scoffoni a étudié à Paris et à Londres avant d’entamer une carrière qui l’a mené déjà dans de très nombreuses maisons françaises et européennes. Cette saison, aux côtés de la soprano Marie-Bénédicte Souquet, il chantera dans Les Fourberies de Figaro, une adaptation du Barbier de Séville de Rossini à destination du jeune public, ainsi que dans les concerts Ça va mieux en le chantant qu’il continuera de présenter avec brio.

 

Marc Scoffoni partira également à la rencontre des jeunes de lycées agricoles en région, dans le cadre d’un projet avec le réseau Art’ur, avec un récital accompagné de l'accordéoniste Mélanie Brégand.

 

 

 

Marie-Bénédicte Souquet, soprano

 

Formée au Centre de Musique baroque de Versailles et à l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris, Marie-Bénédicte Souquet est aussi à l’aise dans le répertoire baroque et XVIIIe que dans l’opéra français. Elle est de ce fait régulièrement invitée par les différentes maisons d’opéra pour interpréter les rôles du répertoire léger : Les Mousquetaires au Couvent, la comédie musicale Arsène Lupin, Les Brigands, La Belle Hélène, La Vie Parisienne… À Angers Nantes Opéra, vous l’avez découverte au cours de la saison 18-19 dans le rôle de Noémie, l’une des sœurs de la Cendrillon de Massenet. 

 

Nouvelle artiste lyrique en résidence aux côtés de Marc Scoffoni cette saison, elle interprétera notamment le rôle de Rosina, la jeune amoureuse du Comte Almaviva dans Les Fourberies de Figaro, et présentera également certains concerts Ça va mieux en le chantant

 

Particulièrement sensible aux projets d’action culturelle, Marie-Bénédicte Souquet entamera une résidence en Maine-et-Loire, proposant aux élèves de cycle 3 et à leur famille d'être complices de la création de son conte musical Le Chant d’Orphée.