Biographie de José Maria Lo Monaco

 

 

José Maria Lo Monaco est née à Catane en Sicile. Elle y obtient un diplôme en piano et étudie le chant avec la mezzo-soprano Bianca Maria Casoni. Très tôt elle remporte plusieurs concours internationaux et devient rapidement une référence dans la jeune génération des mezzos italiennes. Elle fait ses débuts à la Scala de Milan dans Didon et Enée de Purcell sous la direction de Christopher Hogwood et dans La Petite messe solennelle de Rossini. Elle chante Carmen à l'Opéra National de Lyon mis en scène par Olivier Py, récompensée comme "la production de l'année" par la chaîne de télévision Mezzo. Elle est régulièrement invitée dans des théâtres prestigieux tels que La Scala de Milan, Teatro Real de Madrid, Gran Teatre del Liceu à Barcelone, l'Opéra de Paris et le Théâtre des Champs-Elysées, La Fenice de Venise, l'Opéra de Lyon….

 

Elle collabore avec des chefs comme Roberto Abbado, Fabio Biondi, Ottavio Dantone, Enrique Mazzola, Stefano Montanari, Riccardo Muti, Antonio Pappano, Evelino Pidò, Alberto Zedda, Donato Renezett dans des mises en scène de Robert Carsen (Rigoletto à Aix-en-Provence), Damiano Michieletto (Così fan tutte, Le Nozze di Figaro, La Gazza ladra, Il Barbiere di Siviglia), et Pier Luigi Pizzi (L’Incoronazione di Poppea à Florence).

 

José Maria se distingue dans le répertoire du bel canto : Adalgisa dans Norma / Bellini à l'Opéra Royal de Wallonie-Liège, Agnese del Maino (Beatrice di Tenda) et Nelly (Adelson e Salvini) pour le Teatro Massimo Bellini. Elle chante Giovanna Seymour dans Anna Bolena et Elisabetta dans Maria Stuarda au Festival Donizetti de Bergame.

 

Elle remporte un si grand succès dans le rôle d'Angelina (La Cenerentola / Rossini) à Bari (Italie) qu'elle le reprendra dans une mise en scène de Jérôme Savary aux opéras de Rennes, Toulon, Bilbao, Rome, Florence et Santiago du Chili. Elle est Rosina dans Le Barbier de Séville au Grange Festival et Isolier dans Le Comte Ory à Liège et à Milan.

 

Reconnue comme une fine interprète du répertoire de Monteverdi, elle chante les rôles de la Messagère et de Speranza dans l'Orfeo au Festival Monteverdi à Crémone et dans une tournée européenne avec Jordi Savall. Avec Claudio Cavina et la Venexiana, elle enregistre la trilogie Orfeo, L’Incoronazione di Poppea (Ottone) et Il Ritorno d'Ulisse in Patria (Penelope). Elle chante également dans les opéras de Haendel, Serse au Liceu de Barcelone et à l'Auditorio Nacional de Madrid ; Ruggiero (Alcina), Alceste (Admeto), Nerone (Agrippina), Cornelia (Giulio Cesare).
Elle est Alcina dans Orlando Furioso de Vivaldi avec l'Ensemble Matheus, sous la direction de Jean-Christophe Spinosi…

 

Au cours des dernières saisons elle a chanté Dorabella (Così fan tutte) et Cherubino (Le Nozze di Figaro) à La Fenice, Alessandro (Carlo Re d’Allemagna / Scarlatti) avec Europe Galante et Fabio Biondi, Charlotte (Werther / Massenet) aux côtés de Michele Mariotti à Bologne, Giulietta (Les Contes d’Hoffmann) au Teatro San Carlo de Naples.