Titus anecdote #1

1°Un opéra composé en dix-huit jours ? La Clemenza di Tito fut créée à Prague le 6 septembre 1791 alors que débutaient à Vienne les répétitions de La Flûte enchantée. La commande de l’impresario Domenico Guardasoni n’avait pu arriver qu’après la décision des Etats de Bohême, au début juillet, de célébrer par une création le couronnement de l’empereur Leopold II. La légende a donc pu très logiquement se répandre d’un opéra composé en un temps record, 18 jours [...] mais l’on sait que le compositeur avait déjà été en contact avec Guardasoni deux ans plus tôt pour un autre projet dont on ne sait rien. Or [...] le livret de Métastase sur le sujet de La Clemenza di Tito avait déjà été mis en musique plusieurs fois et pouvait bien avoir été choisi dès ce premier contact entre Mozart Guardasoni. Certes, le compositeur n’a pas laissé d’esquisses antérieures à 1791. Mais il aurait sans doute pu dire, au moment de la commande officielle, ce qu’il avait déclaré dix auparavant au sujet d’Idomeneo : « Tout est déjà composé mais pas encore écrit. »