Diaporama Inondation #3

3°À la source de L'Inondation, l'étrange nouvelle d'Evgueni Zamiatine                                                                                                 Pour ses 3 premiers opéras, Thanks To My Eyes (2011), Au monde (2014) et Pinocchio (2017), Joël Pommerat avait conçu son travail de mise en scène à partir de ses propres pièces de théâtre. Mais pour L’Inondation, le dramaturge a eu à coeur de travailler sur un livret original. Le choix, en accord avec le compositeur, s’est rapidement porté sur la nouvelle éponyme d’Evgueni Zamiatine, écrivain russe et ingénieur naval du XXe siècle, adepte de la contre-utopie dont les œuvres, dit-on, auraient inspiré rien moins que Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley (1932) et 1984 de George Orwell (1949). Mais Zamiatine n’était pas seulement écrivain, il était aussi musicien et librettiste. Aussi l’univers de l’opéra n’est-il pas très éloigné de l’auteur puisque ce dernier a contribué en 1927-1928 au livret du Nez de Chostakovitch, créé en 1930, d’après Nicolas Gogol.